24 octobre 2020 à 18h30: Concert Mirthe et Terry Lark

« Mirthe & Terry Lark, c’est une rencontre de deux talents exceptionnels avec chacun leur bagage musical et humain : Mirthe venant des contrées du Folk et Terry des terres du Rockabilly. Ce duo interprète des reprises folk rock des années 60-70 en un mélange savant de charme et de dynamisme et en un cocktail d’émotion et de rythme. Dans la lignée de Dylan, Baez et Cash, ils vous transporteront avec les vibrations de leurs cordes vers des sphères débordantes de plaisir nostalgique. »

Mirthe est avant tout une chanteuse, mais ça lui est naturel de s’accompagner avec ses instruments à cordes : la guitare, le piano, la harpe celtique. Sur scène, elle passe d’un instrument à l’autre, offrant au public un spectacle varié et unique.

L’expression est primordiale pour Mirthe. Elle aime raconter une histoire en musique – esquisser des images par les paroles, évoquer des émotions par les sons, emmener l’auditeur en voyage… Mais avant tout elle cherche un sens dans chaque chanson, une certaine vibration qui bouge quelque chose – en elle-même et en autrui.

En collaboration avec Rémy Verneuil, Mirthe a réalisé plusieurs projets musicaux. D’abord deux séries de chansons anglophones traduites en français : des chansons de Bob Dylan ainsi que des chansons traditionnelles américaines, irlandaises et britaniques.

Plus récemment, Mirthe et Rémy Verneuil ont écrit et composé un nombre de chansons – la plupart en français, quelques-unes en anglais – dont 6 titres se retrouvent sur leur album  » Eclosion ».

Duo avec Terry Lark

Mirthe (chant, guitare, harpe celtique) et Terry (contrebasse) interprètent un répertoire de reprises folk rock des années 60 et 70, allant de Bob Dylan à Joan Baez, en passant par Johnny Cash et plein d’autres. Entre les morceaux accompagnés à la guitare et à la contrebasse, il y aura aussi quelques chansons accompagnés à la harpe celtique.

Du folk-rock avec Mirthe

Replay du dimanche 2 février 2020 France Bleu Cotentin

https://www.francebleu.fr/emissions/le-live-de-france-bleu-cotentin/cotentin/du-folk-rock-avec-mirthe

“Jolene” par Mirthe (chant, guitare) et Terry Lark (contrebasse)
Reprise de la chanson de Dolly Parton.
Enregistré en décembre 2019, mixé par M. Petel, vidéo par studios audio-vidéos de l’asso. La Grande Nature.

Réservation /Billetterie

Vente de billets en ligne

Édito 2019

L’art et la culture, lieux d’exil…

Sortir des attitudes convenues, se « mettre en exil de la langue commune » dirait Jeanne Benameur, pour aller rechercher sa langue singulière et partager avec d’autres – qui eux aussi ont leur langue singulière – cette terra incognita de nos êtres, autrement dans la désolation.

Edito 20 juin 2016

Chers amis spectateurs,
Vivants…

La violence, la laideur et la bêtise de plus en plus présentes dans notre actualité proche et lointaine, nous deviennent décidément trop familières… Mais qui peut raisonnablement lutter contre ce monde duel, étriqué et misérable ? Existe-t-il quelque chose qui puisse apaiser ce monde malade, malade de ne pas brûler de la seule énergie qui vaille,
durable, renouvelable, infinie… Celle qui circule pourtant partout, dans la nature et en tout être humain : la vie. L’art a cette fonction, de la dire, de la manifester, de la convoquer sous toutes ses formes. Cette année, c’est plus de 60 artistes, en solo, ou en groupe, qui se succéderont dans ce but, nous faire goûter à cette seule réalité capable de nous bouleverser et de bouleverser l’ensemble de nos structures : l’être humain véritablement vivant. Flore, qui a réalisé la couverture de ce calendrier 2016/2017 (et cette « relecture » du petit Prince), a été bien inspirée de calligraphier tous les noms des artistes programmés au cours de cette nouvelle saison culturelle, et sur la photo d’un ciel de Thourie, prise au début du printemps. Le spectacle d’un arc-en-ciel est toujours saisissant. Instant féerique, où la raison baisse la garde quelques minutes devant cette alchimie. Instant de grâce, parenthèse, suspension, silence… Peut-être ce qu’est la pause d’une soirée dans nos existences trépidantes. Ne vous en privez pas, soyez les bienvenus à la Grange-Théâtre !…

Solidaires…
Je souhaitais m’arrêter là… Mais je ne peux éviter, en ce début de saison, de vous lancer un petit appel : abonnez-
vous à nos paniers culturels ! Notre idée de solidarité copiée sur celle des AMAP paysannes, originale dans le monde de la culture en 2008, ne fait plus recette aujourd’hui. Sans qu’on ne sache vraiment pourquoi. Il paraît que c’est partout pareil, même chez nos grands frères de Rennes, TNB etc… les abonnements chutent. Or nous avons besoin de cet engagement en début de saison. Sinon c’est difficile, la saison est longue, il faut tenir la distance… Même si nous avons à chaque fois fait le plein cette année. Mais souvent le gros des réservations arrive bien tard, la dernière
semaine, voire le samedi matin pour le samedi soir…

Acteurs…
Si vous avez à coeur de partager ces moments artistiques que nous chérissons tant à la Grange-Théâtre, merci de nous donner un coup de main. Plusieurs façons. Par l’abonnement au panier culturel, cette saison nous incitons fortement à l’abonnement par une nouvelle donne des tarifs. Par la diffusion de ce programme qui permet aux
personnes d’avoir l’information des dates bien en amont et donc d’avoir ainsi la possibilité de s’abonner. Enfin si vous avez un peu de temps, d’énergie, devenez nos Spectateurs-Relais de votre village, de votre quartier, de votre
association, de votre promotion d’école ou d’université, de votre entreprise. Un grand merci à tous de votre fidélité…renouvelée !
Hervé Monnerais

Edito Juin 2015

Vivre ensemble ?

« Pour redonner chair au social, il nous faut réinventer des espaces où échanger nos douleurs respectives. » dit Salman Rushdie.

Cette phrase, citée par Michel Lebris à Étonnants Voyageurs lors d’un festival à Saint-Malo, rappelle cet impérieux besoin de lieux où l’on peut dialoguer en profondeur, partager sincèrement ce qui fait le poids de nos jours. Notre équilibre n’en dépend-il pas ?
La Grange-Théâtre s’inscrit dans cette perspective : une succession d’occasions de partager l’essentiel parfois bosselé de nos existences. Cela ne se décrète pas, mais se pratique et se nourrit du partage de l’intime. La création artistique est un lieu privilégié du dévoilement de l’espace intérieur, elle favorise son expression. Le public convié ensuite à s’en emparer, y mêlera sa propre intériorité, dans l’ombre de la salle obscure et dans l’authenticité de rencontres inopinées.
La qualité de présence qui facilite ces précieux échanges ne s’improvise pas tout à fait. Nous n’en connaissons cependant pas la recette. Mais les spectateurs de la Grange-Théâtre ne s’y trompent pas, qui viennent de plus en plus loin et de plus en plus nombreux pour y gouter. Que tous ceux qui concourent à cette qualité : les artistes, les bénévoles, les volontaires, les salariés, les partenaires en soient remerciés et encouragés pour contribuer à leur mesure à créer ici, un espace qui redonne chair au vivre ensemble.
Hervé Monnerais

Coordonnées

La Grange Théâtre
Le Beaumont Férard, 35134 Thourie
Contact

google map